A la maternité

L’accouchement en lui même a été super, la sage femme géniale ainsi que toutes celles qu’il y avait dans la pièce ! (Oui, je fais partie de ces gens qui ont eu plusieurs personnes en salle d’accouchement, lol. Une sage femme, une interne, une auxiliaire de puériculture et une étudiante auxiliaire puériculture)

Mais, les jours à la maternité ont été pour moi assez « difficiles » ! (Fort heureusement je ne suis restée que 3 jours) ! Je n’ai clairement pas aimé ce séjour ! Déjà, j’ai trouvé qu’il y avait trop d’avis différents entre les sages femmes et pédiatres. Chacun y aller de son point de vue, de sa propre opinion et ça m’a clairement déstabilisé ! Surtout pour un premier enfant ! J’ai pu entendre de tout… exemple courant :

– « Il ne faut pas réveiller votre bébé » contre « il faut absolument la réveiller pour manger » ! Euh sinon, je fais quoi du coup ?

J’ai trouvé que le personnel médical n’était pas forcément à l’écoute. Notamment car « c’est notre premier enfant, on s’inquiète pour rien, c’est normal » ! J’ai entendu cette fameuse phrase une centaine de fois depuis mon accouchement ! C’est une phrase que je ne supporte clairement plus d’entendre !!

La seule chose ou j’ai pu obtenir un peu d’écoute, c’est quand j’ai clairement voulu arrêter l’allaitement. J’avais tellement peur d’être jugée que je n’osais pas en parler à une sage femme. Puis j’ai attendu chéri et je lui en ai parlé, puis je me suis lancée à en parler à une sage femme ! Elle m’a demandé si j’étais sûre de moi, m’a posé pas mal de questions pour m’orienter dans mon choix, qui était toutefois fait ! Parce que, je n’ai pas du tout été aidée pour l’allaitement ! A l’hôpital, personne n’est venue m’expliquer, m’aider ! La seule chose que les nanas faisaient et qui m’a clairement « choquée » (lol, pardon), c’était qu’elles voyaient que bébé tétait mal, elle me prenait mon sein tel un objet quelconque et m’appuyer dessus ! (Elles m’ont fait trop mal à plusieurs reprises et ça ne m’a pas donné envie de continuer) ! De plus, il est vrai que j’aimais cette relation avec bébé, mais Babychon ne prenait pas énormément de poids et du coup, j’ai un peu stressé. En fait, peut être que si j’avais eu plus d’aides à ce niveau, je n’aurais pas lâchée. Je ne sais pas ! Dieu seul le sait ! 😉  Je pense qu’il ne faut pas hésiter à demander de l’aide sur place, ce que je n’ai clairement pas fais !

Il y a eu ensuite ce fameux « babyblues » qui m’ai venu en pleine tronche ! Je savais, j’en avais entendu parler, on en avait discuté en cours de préparation à l’accouchement, mais je ne pensais pas que c’étais aussi « brutal » ! Who ! J’avais un bébé qui pleurait, et moi, à côté je pleurais aussi ! L’horreur. Dès qu’il fallait changer sa couche, j’avais peur, peur de mal faire tout simplement dans des choses qui aujourd’hui sont banales ! 🙂 Je crois que c’est à partir du 3ème jour que je me suis clairement effondrée, j’ai tellement pleuré !! Mais tout cela est du passé, même si au retour à la maison, ça a continué un peu (Article ICI sur le retour à la maison) …

IMG_8015ret

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s